Ma Normandie

Poème d’une charmante dame que j’ai connu : Marie-Thérèse Bellavoine Carré.

Fermer le menu