Tu es si belle et désirable, quand tu marches sur la plage, le ressac de la mer caresse en écume blanche tes pieds.
Ton écharpe rouge si fine sur une robe blanche, une fée aux doux baisers.

  Tu es si belle et désirable, lorsque tu mets aussi des escarpins pour faire le petit lapin.
Quand tu es allongée sur le sofa du salon, tu prends la pose, on sent monter en toi le prélude à de folles passions.

  J’aime tes yeux, o ma jolie, ils sont si beaux, ils sont la vie. En eux se reflète la mer, Calme, joyeuse, ou en colère.
J’aime la mer j’aime tes yeux.

Jean-Claude : 05/2018

Billet de Jean-Claude !!!

Fermer le menu